Comité de Bassin d'Emploi du Niortais
   

Portrait de créateurs...


...quelques mois après avoir obtenu un prêt d'honneur CBE Niortais Initiatives, en novembre 2014.


Portrait de créateurs...
Rencontre avec Eloise HAMONET qui a créé la boutique « Bêtises et Calissons», ouverte depuis décembre 2014, au 3 rue Saint Jean à Niort.

Activité : Vente de bonbons
Contact :
Tel : 05 17 40 70 49 
Mail : info@betises-et-calissons.com
Web : www.betises-et-calissons.com  
Facebook : https://www.facebook.com/betisesetcalissons.niort
 
Bonjour Eloise, pouvez-vous nous présenter votre boutique ?
Bonjour, ma boutique est un lieu de découverte de véritables saveurs sucrées. Vous y trouverez des confiseries traditionnelles de la France entière : de la violette de Toulouse aux Bêtises de Cambrai en passant par les Praslines de Montargis. C’est également un lieu permettant une pause gourmande grâce à un salon de thé proposant des boissons chaudes et froides (cafés, thés, smoothies…) ainsi que des gourmandises (macarons, cookies..).
 
Quel a été votre parcours et ce qui vous a amené à créer votre entreprise ?
J’ai travaillé pendant près de 8 ans dans une PME qui fabriquait des produits alimentaires destinés à l’épicerie fine et aux magasins spécialisés bio. Dans cette PME, j’ai eu la chance d’évoluer et de pouvoir voir toutes les facettes de l’entreprise : achats, marketing, comité de pilotage… Je pense que c’est ce qui m’a poussé à me dire  « pourquoi pas moi ? ».
 
De quelles aides techniques et financières avez-vous pu bénéficier au démarrage ?
J’ai été suivi par la CCI pour le montage de mon business plan. J’ai eu accès à 3 prêts : le NACRE, le prêt d’honneur du CBE Niortais et un prêt d’honneur Entrepreunariat au Féminin
 
Pourquoi avoir sollicité un prêt d’honneur, lors de la création de l’entreprise ?
Le prêt d’honneur m’a permis de compléter mon budget notamment au niveau de l’aménagement du local (mise aux normes d’un établissement recevant du public).

Cela fait plus de six mois que vous êtes installé, comment se passe le début d’activité ? 
Je suis assez satisfaite du démarrage. Le côté confiserie plait beaucoup et les Niortais sont gourmands. Au niveau du salon de thé, le démarrage est plus calme.

Entre le théorie de la création d’entreprise et la pratique, avez-vous eu des surprises ? Est-ce que vous avez dû réadapter votre projet ?
Disons que la théorie fonctionne sur le premier mois… mais qu’il faut faire évoluer son offre tout le temps en fonction de la demande mais c’est ce qui est intéressant.
Du coup, oui je réadapte mon projet mais sans en oublier l’âme de départ et les fondamentaux.
 
Quelle est votre stratégie commerciale ?
Pour ce qui est de la stratégie commerciale directe, je compte beaucoup sur la qualité de mes produits (bouche à oreilles) et sur leur mise en valeurs en vitrine. En effet, je me suis aperçue que la vitrine était un de mes meilleurs atouts, du coup je la change régulièrement et fait des thèmes. J’aimerais également organiser davantage d’animations : dégustations, décorations de gâteaux... Et enfin, pour la fin d’année, je prépare des nouveautés : une « collection » cadeaux et une carte de boissons chaudes étoffée : chocolats chauds originaux, thés... Je vais également participer au salon du chocolat à Niort début Novembre. Pour ce qui est de la stratégie commerciale « indirecte », je suis en cours de création d’un site internet e-commerce et prépare également des collections pour les cadeaux d’entreprises 2016.
 
Comment se passent les relations avec vos clients ? 
C’est super… C’est le type de magasin qui apporte le sourire et ramène en enfance. Du coup la relation est très sympathique, on échange beaucoup.
 
Selon vous, quels sont vos points forts, ceux qui vous différencie ?  
Un des mes points forts, serait la qualité de mes produits et le rapport qualité-prix.
 
Si on revient en décembre dernier, vous refaites cette création d’entreprise ?
A ce jour, je dirai bien sûr… Maintenant, je crois qu’il faut en reparler en fin d’année car c’est pour moi une période extrêmement importante et j’en attends beaucoup !
 
Projetons nous dans 10 ans, comment vous souhaitez voir votre entreprise évoluer ?
Et bien j’aimerais qu’elle fasse des petits dans d’autres villes… En effet, mon concept plait beaucoup autant aux Niortais qu’aux gens de passage alors pourquoi pas ailleurs ?
 
Pour les personnes qui vont se lancer prochainement dans cette aventure de la création d’entreprise, quel conseil vous leur adresseriez ?
De prendre le temps de la réflexion. Un projet de création d’entreprise doit être mûrement réfléchi et basé sur un vrai business plan. La deuxième chose serait de savoir s’adapter et réinventer son projet si nécessaire.

Merci Eloise HAMONET

Le Comité de Bassin d’Emploi du Niortais et les membres du Comité de prêt d’honneur vous adressent tous leur vœux de réussite.
 

Portrait de créateurs...

Portrait de créateurs...


        

Région Nouvelle Aquitaine
Communauté d'agglomération de Niort
Communauté de Communes Haut Val de Sèvre
Conseil général des Deux-Sèvres
FSE
Préfecture des Deux-Sèvres