Comité de Bassin d'Emploi du Niortais
Comité de Bassin d'Emploi du Niortais
Comité de Bassi
Comité de Bassin d'Emploi du Niortais
 

Portrait de créateurs...


...quelques mois après avoir obtenu un prêt d'honneur CBE Niortais Initiatives, en octobre 2014.


Entreprise « Le P’tit Toqué», Bar – Restaurant - Traiteur, créée en décembre 2013 dont le siège social est basé à Nanteuil.
Créateurs : LAROCHE Alexandre et RIVAULT Nicolas


Bonjour Messieurs, pouvez-vous présenter votre parcours, et les motivations qui vous ont amené à créer votre entreprise ?
Alexandre Laroche, titulaire d'un BEP et d'un BP cuisine, Nicolas Rivault titulaire d'un CAP et d'un BP boucher. Étant d’origine Nanteuillaise et connaissant le potentiel de ce commerce, nous avons attendu d'avoir l’expérience nécessaire pour voler de nos propre aile et de développer ce commerce si convivial que l'on avait connu auparavant.
 
De quelles aides techniques et financières avez-vous pu bénéficier au démarrage ?
Nous avons monté le projet par le biais de la chambre de commerce et d'industrie de Niort ainsi que  l[']url:http://www.cc-hautvaldesevre.fr/competences/economie/creer-reprendre.html [Atelier de création ]url:http://www.cc-hautvaldesevre.fr/competences/economie/creer-reprendre.html [ ]url:http://www.cc-hautvaldesevre.fr/competences/economie/creer-reprendre.html [ du Haut Val de Sèvre]url:http://www.cc-hautvaldesevre.fr/competences/economie/creer-reprendre.html . Ils nous ont épaulé pour toutes les démarches et préparé à monter notre projet dans tous les domaines. Nous avons obtenu la bourse régionale désir d'entreprendre ainsi que le prêt nacre.

Pourquoi avoir sollicité un prêt d’honneur, quelques mois après la création de l’entreprise ?
Nous avons fait beaucoup d’investissement au départ, il n'y avait pas beaucoup de gros matériels aux normes pour pouvoir développer notre principale activité la restauration.Cependant nous n'avons pas pu tout acheter et nous avons gardé certains matériels qui au jour d'aujourd'hui freinent notre confort et notre développement pour évoluer.

Cela fait plus d'un an que vous êtes installés, comment se passe le début d’activité ?
L'activité se porte bien, nous réalisons des chiffres beaucoup plus importants que notre prévisionnel. Nous comptons en moyenne 25 à 30 couverts par jour. La partie traiteur marche très bien, au delà de nos espérance.
 
Entre le théorie de la création d’entreprise et la pratique, avez-vous eu des surprises ? Est-ce que vous avez dû réadapter votre projet ?
Oui nous avons eu quelques surprises positives, il y a beaucoup de demande en repas de groupe le soir et week-end. En revanche la formule petit déjeuner fut un échec, nous n'avons que très peu de demande.
 
Quelle est votre stratégie commerciale ?
Nous proposons tous les jours une formule complète à 12.20 euros comprenant un buffet de hors d’œuvres (à volonté), 2 plats du jour au choix, un plateau de fromage, un dessert au choix et un quart de vin par personne. Une formule express à 10.50 euros entrée/plat ou plat/dessert. Le café est à 1.20 euros. Nous proposons aussi sur réservation le soir et weekend des repas selon le budget du client, de la cuisine traditionnelle à la cuisine gastronomique.
 
Comment se passent les relations avec vos clients ?
Les clients sont satisfaits et nous témoignent de cette bonne relation en revenant tous les jours.
 
Selon vous, quels sont vos points forts, ceux qui vous différencie ? 
Le fait maison est notre point fort, de la mayonnaise en passant par les frites maison jusqu'à la mousse au chocolat. Nous œuvrons une cuisine simple et raffinée.Le client qu'il soit ouvrier ou routier en passant par le commercial doit se sentir chez lui, un endroit convivial où l'on s'y sente bien. Le cadre est un atout, une véranda lumineuse de 80 m2.
 
Si on revient en décembre 2013, vous refaites cette création d’entreprise ?
Sans hésiter, une belle aventure humaine!!Les clients reviennent pour notre cuisine notre accueil, notre convivialité, ils s'y sentent bien et reviennent tous les jours, c'est gratifiant!!!
 
Si on se projette dans 10 ans, comment vous souhaitez que votre entreprise évolue ?
Afficher complet tous les midi, avoir plus de personnel, développer encore plus la partie traiteur et pourquoi pas avoir un second restaurant....
 
Pour les personnes qui vont se lancer prochainement dans cette aventure de la création d’entreprise, quel conseil vous leur adresseriez ?
Foncer!!!!se faire bien entourer afin de se préparer au pire comme au meilleur, c'est une belle aventure qui les attendent.
 
Merci Messieurs LAROCHE ET RIVAULT.
Le Comité de Bassin d’Emploi du Niortais et les membres du Comité de prêt d’honneur vous adressent tous leurs vœux de réussite.
 



Rédigé le 03/04/2015 | Lu 550 fois