Comité de Bassin d'Emploi du Niortais
   

GPECT Transport de voyageurs

GPECT Transport de Voyageurs


Sécuriser les parcours professionnels à travers le développement des compétences à partir de la problématique Transport de Voyageurs dans le département des Deux Sèvres.


GPECT Transport de Voyageurs
A la demande de la Fédération Nationale du Transport de Voyageurs, la Maison de l'Emploi du Bocage Bressuirais a coordonné une action départementale de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Territoriale. C'est dans ce cadre là que le Comité de Bassin d'Emploi du Niortais a déployé ce dispositif sur son territoire.
Cette opération  comprend 2 axes :
  • Axe 1 : Communiquer - Former - Recruter
  • Axe 2 : Recherche de complément de temps de travail pour les salariés à temps partiel
Cette opération d’une durée de 3 ans, est financée par l’Etat, le FPSPP, Pôle Emploi, l’OPCA Transport, la FNTV, les MDE et CBE.

Axe 1 : Communiquer - Former - Recruter

Communiquer :
Les CBE et MDE ont mobilisé, chacun sur leur territoire, les acteurs de l'emploi, de l'insertion, des employeurs du transport de voyageurs et des acteurs de la formation pour intervenir sur des réunions d'informations collectives ou mener des entretiens individuels. Ces temps de communication étaient à destination des demandeurs d'emploi et des salariés à temps partiel. Pour montrer le métier de conducteur, des circuits car ont été organisés.

Former :
Avant l'entrée en formation, un parcours de sélection a été organisé en suivant la méthodologie suivante :
  • Organisation de méthode de recrutement par simulation (MRS),
  • Évaluation par l'organisme de formation,
  • Évaluation en Milieu de Travail (EMT).
Entre 2011 et 2013, en Deux Sèvres, 93 personnes ont été formées et 80 sont qualifiées sur un permis D+FIMO ou un titre professionnel de "conducteur du transport routier Interurbain de voyageurs". Un module de formation sur le Transport des Personnes à Mobilité Réduite (TPMR) a été organisé pour l'ensemble des candidats.

Recruter :
93 % des personnes qualifiées ont intégré une entreprise en CDD ou CDI.

Axe 2 : Recherche de complément de temps de travail pour les salariés à temps partiel

Au niveau départemental, les MDE/CBE ont recherché et mis en œuvre des angles d'approche collectifs ou individuels et mutualiser certaines démarches.

Approche individuelle :
Un questionnaire pour recueillir les souhaits sur un éventuel complément d'activité professionnelle a été distribué aux salariés des entreprises de transport de voyageurs partenaires de la démarche. Les salariés intéressés ont tous été reçus en entretien individuel.
Nous avons repéré 2 tendances fortes :
  • augmenter le temps de travail dans l'entreprise où le salarié est déjà en poste,
  • trouver un complément d'activité dans le même métier ou très proche de celui déjà exercé (ex: transport de marchandise).
Une veille sur les offres d'emploi à temps partiel et un rapprochement avec les chauffeurs ayant exprimé des souhaits de compléments d'activité ont été mis en place. Cette démarche n'est pas la plus productrice de compléments de temps de travail.
L'approche individuelle, en amont du recrutement, s'est révélée "payante" sur le long terme. Il s'agit alors de permettre à des salariés ayant déjà une activité à temps partiel de compléter leur temps de travail par un emploi de conducteur de cars de ramassage scolaire. Par exemple, pour une personne travaillant dans une cantine scolaire, un graphiste, un professeur de musique, une couturière...

Approche à partir des données statistiques de Pôle Emploi :
Chaque MDE/CBE a pris contact avec les agences Pôle Emploi de son territoire pour identifier les secteurs professionnels pourvoyeurs de travail à temps partiel.
Les chargés de mission ont enquêté auprès de ces entreprises pour connaître les réels besoins en temps partiel et, si possible, proposer la mise en relation avec des salariés en attente de complément de temps de travail.
Des catégories de métier sont difficilement accessibles aux chauffeurs de cars compte tenu des qualifications exigées. La formation des conducteurs est éloignée des compétences  attendues ou les connaissances pour exercer le métier sont en évolution permanente. Il faudrait alors des périodes longues de remise à niveau entre chaque session de travail (enseignement, assurance, secrétariat, comptabilité, soins paramédicaux, aide à la vie quotidienne, immobilier...)
Constat réalisé auprès des agences Pole Emploi de Niort en 2013. Toutes les offres à temps partiel partent très vite. 95% des offres restent moins de 15 jours.

Approche par filière et par entreprise :
Certains secteurs recrutent pour les périodes de vacances. Les MDE/CBE ont alors organisé des rencontres collectives entre employeurs et chauffeurs de cars scolaires. Les secteurs abordés sont le transport routier de marchandises et le convoyage, le secteur de la propreté, l'agriculture...
Des rencontres entre employeurs ont également été organisées pour permettre, en toute transparence, le remplacement des salariés SEMTAN en congés par ceux d'entreprises relevant de la FNTV.

Dans le cadre de cette action départementale, un colloque sur le temps partiel/temps partagé - opportunités/contraintes a été organisé le 14 novembre 2013.

Programme :
  • 13h30 Accueil
  • 14h00 Ouverture par Monsieur Pierre LAMBERT, Préfet des Deux-Sèvres
  • Introduction par la Maison de l’Emploi du Bocage Bressuirais
  • 14h30 Constats à l’échelle nationale présentés par l’OPCA TRANSPORTS
  • 15h00 Résultats de l’action départementale de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences présentés par la FNTV Poitou-Charentes et la Maison de l’Emploi du Bocage Bressuirais
  • 15h30 Table ronde : «Temps partiel/temps partagé : contraintes ou opportunités » ? en présence de représentants de salariés et d’employeurs.
  • Échanges avec la salle
  • 17h00 Signature de conventions de partenariat en faveur du temps partagé sous l’égide de Monsieur le Préfet


        

Dans la même rubrique :

Communauté de Communes Haut Val de Sèvre
Communauté d'agglomération de Niort
Préfecture des Deux-Sèvres
FSE
Conseil général des Deux-Sèvres
Région Nouvelle Aquitaine